Bibliographie

Bibliographie portant sur “l’affaire Pinochet” dans ses dimensions nationales et internationales, et le traitement politique et juridique des questions de justice transitionnelle, de mémoire collective ou encore de  disparitions forcées au Chili et en Amérique latine.

BELLON, Rémy. RIZET, Dominique. Le dossier Pinochet : tortures, enlèvements, disparitions, implications internationales. Neuilly-sur-Seine : M. Lafon, 2002,
Notice détaillée : <http://www.sudoc.fr/061645125>
DAVIS, Madeleine. The Pinochet case: origins, progress and implications. Londres : Institute of Latin American Studies, 2003, x+266 p.
Notice détaillée : <http://www.sudoc.fr/077181085>
DAVIS, Mademeine. « Externalised justice and democratisation : lessons from the Pinochet Case ». Political Studies, 06/01/2006, Vol. 54, n° 2, p. 245-266.
Disponible sur : <https://doi.org/10.1111/j.1467-9248.2006.00601.x> (Consulté le 20-09-2018).
DECAUX, Emmanuel. FROUVILLE, Olivier de. Centre de recherche sur les droits de l'homme et le droit humanitaire. La Convention pour la protection de toutes les personnes contre les disparitions forcées : actes de la journée d'études du 11 mai 2007. Bruxelles : Némésis : Bruylant, 2009,
Notice détaillée : <http://catalogue.sciencespo.fr/ark:/46513/sc0001179768>
HOROWITZ, Jodi. « Regina v. Bartle and the Commissioner of Police for the Metropolis and others ex parte Pinochet: Universal jurisdiction and sovereign immunity for jus cogens ». Fordham International Law Journal, 1999-2000, Vol. 23, p. 489-528.
Disponible sur : <https://heinonline.org/HOL/P?h=hein.journals/frdint23&i=506> (Consulté le 20-09-2018).
LAGERWALL, Anne. « Que reste-t-il de la compétence universelle au regard de certaines évolutions législatives récentes ? ». Annuaire français de droit international, 2009, Vol. 55, n°1, p. 743-763.
Disponible sur : <https://www.persee.fr/doc/afdi_0066-3085_2009_num_55_1_4094> (Consulté le 20-09-2018).
LEFRANC, Sandrine. INSTITUT DES SCIENCES SOCIALES DU POLITIQUE GROUPE DE SOCIOLOGIE POLITIQUE ET MORALE ÉCOLE DOCTORALE DROIT ET SCIENCE POLITIQUE Après le conflit, la réconciliation ? Actes révisés des journées d'études organisées les 12 et 13 décembre 2005. Paris : M. Houdiard, 2006, 344 p.
Notice détaillée : <http://catalogue.sciencespo.fr/ark:/46513/sc0001036791>
LESSA, Francesca. « Justice beyond borders: the Operation Condor trial and accountability for transnational crimes in South America ». International Journal of Transitional Justice, 2015, vol. 9, n° 3, p. 494-506.
Disponible sur : <https://academic.oup.com/ijtj/article/9/3/494/781014> (Consulté le 14-06-2018).
OTT, Lisa. Enforced disappearance in international law. Cambridge : Intersentia, 2011, xxi-325 p.
Disponible sur : <http://www.sudoc.fr/19668076X> (Consulté le 10-09-2018).
ROBERTSON, Geoffrey. Crimes against humanity : the struggle for global justice. London : Penguin Books, 2012, xli+959 p.
Notice détaillée : <http://www.sudoc.fr/174440138>
SUGARMAN, David. « From unimaginable to possible: Spain, Pinochet and the judicialization of power ». Journal of Spanish Cultural Studies, March 2002, vol. 3, n° 1, p. 107-124.
Disponible sur : <https://doi.org/10.1080/1463620020127059> (Consulté le 25-06-2018).
SUGARMAN, David. « The Pinochet precedent and the “Garzón effect”: on catalysts, contestation and loose ends ». Amicus Curiae, 2002, p. 10-16.
Disponible sur : <https://sas-space.sas.ac.uk/3695/> (Consulté le 20-09-2018).
VILLALPANDO, Santiago. « L'affaire Pinochet : beaucoup de bruit pour rien ? L'apport au droit international de la décision de la chambre des Lords du 24 mars 1999 ». Revue générale de droit international public, 2000, vol. 104, n°2, p. 393-427.
Disponible sur : <http://catalogue.sciencespo.fr/ark:/46513/sc0000329388> (Consulté le 14-06-2018).